Comment organiser des funérailles ?

Organiser funérailles

Lorsque le décès d’un proche, la douleur causée par la perte d’un être cher peut être très compliquée. Mais la question de l’organisation des funérailles vient à se poser. La préparation des funérailles peut se faire petit à petit mais certains délais sont à respecter.

L’inhumation ou la crémation doit avoir lieu 6 jours ouvrables après le décès. Malgré cela, certaines dérogations peuvent être accordées par le préfet dans certaines circonstances.

Comment s’organiser et préparer au mieux les funérailles ?

Les volontés du défunt

Lors du décès d’un proche, il peut avoir indiqué des volontés concernant ses funérailles soit dans un testament, dans un contrat d’obsèques ou même parfois oralement. Ces dernières volontés doivent être respectées. Si jamais aucune volonté n’ont été inscrites, les proches du défunt prendront les décisions.

Le recueillement

Après le décès, le corps du défunt peut être transféré dans une chambre funéraire pour être présenté aux proches en dehors du domicile. Les proches du défunt peuvent être accueillis dans la chambre funéraire dès sa sortie du centre hospitalier. Les proches ont donc la possibilité de se recueillir auprès du défunt et être ensemble dans cette épreuve.

La cérémonie civile ou religieuse

Afin de symboliser le départ du défunt et la séparation avec ses proches, les cérémonies civiles ou religieuses permettent de rendre un dernier hommage.

Selon les croyances et religions, la question de la cérémonie civile ou religieuse peut se poser.

 

Dans le cas de la cérémonie civile, les proches peuvent décider de préparer la cérémonie et de l’organiser eux-mêmes.

Il est possible de personnaliser la cérémonie en choisissant des textes, des poèmes, des chants dans le but de rendre hommage.

 

Dans le cas de la cérémonie religieuse, il faudra prendre contact avec l’établissement religieux en fonction de la religion et l’organisation peut dépendre de l’établissement.

Inhumation ou crémation

Comme mentionné dans les volontés du défunt, ou par choix des proches, deux possibilités sont à envisagés.

L’inhumation consiste à la mise en terre du défunt. De là, vous pourrez choisir entre un enterrement en pleine terre ou en caveau selon vos choix personnels. Dans tous les cas, la pose de sépulture sera possible sur le monument funéraire.

La crémation consiste à réduire en cendres le cercueil contenant le défunt dans un crématorium. Les cendres sont alors mises dans une urne funéraire et de là il est possible de déposer l’urne dans une sépulture, dans un jardin des souvenirs, ou encore une dispersion des cendres en pleine nature.

 

 

Concept marbre vous accompagne dans le choix de votre monument funéraire.

Retrouvez tous nos monuments funéraires et cinéraires en Granit, Ardoise et en Inox Marin dans notre catalogue.

Nos conseillers sont également disponibles pour vous aider dans votre projet.

Contactez nous par téléphone au  02 52 75 01 40 ou via notre formulaire de contact. Vous pouvez également prendre rendez-vous dans l’une de nos agences à Ancenis (44), Saint-Barthélémy-d’Anjou (49), et Candé (49).

 

Lumière photo créé par freepic.diller – fr.freepik.com

Découvrez nos articles similaires