La pierre tombale sur-mesure au meilleur prix

Service Client
02 52 75 01 40

Nos modèles

Concept Marbre intervient dans la fabrication et la pose de monuments funéraires dans les départements du 35 (Ile-et-Vilaine), 44 (Loire-Atlantique), 49 (Maine-et-Loire), 72 (Sarthe), 85 (Vendée) et 53 (Mayenne).

Monuments Stèles

Si elle n’est pas obligatoire, elle permet donc d’ajouter une touche personnelle à la pierre tombale.

Mais parce qu’elle est destinée à durer, il ne faut pas la choisir à la légère, car l’offre est vaste.

Les formes sont très variées, classiques ou plus originales, on trouve des stèles :

rectangulaires ou ovales ;
en profils de livre ou de minaret ;
en rameaux d’arbre ;
en papillons etc

Il faut savoir qu’un même modèle peut se décliner en plusieurs tailles et hauteur.

Il importe néanmoins que ces dimensions respectent celles imposées par le règlement du cimetière tel que l’a stipulé la mairie.En général la stèle ne peut dépasser 1 mètre de haut ni excéder les limites de la pierre tombale, pour ne pas gêner la circulation entre les parcelles, ou les tombes voisines.

Les matériaux utilisés à la fabrication de stèles sont multiples :

pierre ;
granit ;
marbre ;
ou métal (moins courant).

Opaque ou brillante, la gamme des couleurs est aussi très riche. Les nuances sont nombreuses allant du blanc au noir, en passant par divers roses, des gris vert, du marron etc.

On trouve des modèles conçus en série, mais il est aussi possible de faire réaliser une œuvre originale correspondant précisément à ce qu’était le défunt (forme de guitare pour un musicien par exemple).À noter : Les stèles funéraires peuvent également servir à représenter la religion du défunt.

L’ornementation, comme évoqué précédemment, peut considérablement varier d’une stèle à une autre :

La stèle précise généralement les noms, prénoms, date de naissance et de mort du disparu.

Elle peut être décorée d’inscriptions supplémentaires (citation, message d’affection).

On peut recourir à plusieurs calligraphies, plusieurs nuances, plusieurs tailles, en lettres blanches ou dorées.

Peuvent s’y ajouter des motifs comme des papillons, des notes de musique, des fleurs, des arbres ou le profil d’un animal de compagnie.

Il est aussi possible de placer une photographie du disparu en médaillon de porcelaine, ou des incrustations métalliques comme des crucifix.

La stèle désigne la plaque qui se fixe à la verticale, au milieu ou à la tête du monument funéraire ou de la tombe cinéraire. De forme, de dimensions et de matériau variés, elle personnalise la sépulture et permet d’y placer des inscriptions commémorant le disparu.